Le Sri Lanka est un pays aux multiples cultures. Cela se reflète dans sa cuisine, généralement épicée. Le plat de base du pays est sans doute le « rice and curry » ou riz et curry. Ce plat est visible dans tous les restaurants. Il est composé de riz, accompagné de légumes ou de condiments, et d’une viande ou d’un poisson. Le condiment le plus utilisé est le sambol. C’est de la chair de noix de coco râpée, mélangée avec du piment et des épices. Une merveille à goûter pendant un voyage au Sri Lanka.

Outre le riz et curry, plusieurs autres spécialités ne sont pas à rater lors du voyage. Tel est le cas des patties et cutlets, qui sont des croquettes épicées aux légumes ou aux lentilles. Le Buriyani est aussi une spécialité du pays. Il s’agit d’un plat de riz épicé, servi avec du poulet, du mouton et un œuf dur. Cependant, si vous présentez des allergies ou si vous venez avec vos enfants, sachez que dans les restaurants locaux, vous pourrez passer une commande sans épices.

La culture sri lankaise

La richesse culturelle du Sri Lanka est autant grande que diversifiée. Le pays possède ainsi une multitude de coutumes et traditions, encore visible aujourd’hui dans la vie quotidienne de ses habitants. Vous pourrez le constater par vous-même au cours d’un de vos séjours au Sri Lanka. Dans les monuments religieux par exemple, il est interdit de porter des chaussures ou des sandales, et la tête doit être à découvert.

Lors de vos visites, ne prenez jamais une photo devant une statue ou une peinture de Bouddha. Cela est considéré comme un acte irrespectueux. Mettez-vous plutôt à côté de l’œuvre pour ne pas heurter quiconque. Pour les sri lankais, la main gauche est impure. Ainsi, utilisez toujours votre main droite pour donner, recevoir ou montrer quelque chose. Cette règle est aussi valable à table, en mangeant. Toutefois, les habitants du pays sont tolérants à l’égard des maladresses involontaires, mais n’en profitez pas quand même.

Les grands évènements au Sri Lanka

Le jour de la pleine lune est un jour sacré pour les sri lankais. Dans leur langage, ce jour est appelé « Poya Day ». Si vous songez à voyager au Sri Lanka, sachez que tous les Poya Days sont des jours fériés au pays. Pendant ces jours, les bouddhistes vont au temple pour faire des offrandes et méditer. L’origine de cette pratique remonte à l’histoire de Bouddha. En fait, celui-ci a vu le jour, a connu l’illumination et est mort le jour de la pleine lune du mois de mai.

Ce jour est également appelé « Vesak Poya ». Mais outre les Poya Days, il existe d’autres festivités au pays. Tel est le cas du Thaï Pongal. Il s’agit d’une fête traditionnelle célébrée par tous les tamouls du Sri Lanka. Durant cette fête, du riz cuit au lait et des fruits sont offerts aux dieux. Cela a pour but de leur rendre grâce et de s’assurer de bonnes récoltes. Le Thaï Pongal s’apparente à la fête des moissons.